Conseils de lecture

Pierre Bovet, gérant de la librairie La Procure d'Etincelles à Annecy, nous explique en quoi l'oeuvre de René Girard est pour lui fondamentale. © RCF Haute-Savoie 2016

 

En introduction à la théorie mimétique :

 

René Girard de Christine Orsini (PUF - Collection Que sais-je ? 2018)

 

La violence révélée : l'humanité à l'heure du choix de Gil Bailie, René Girard et Claude Chastagner (Editions Climat 2004)

Gil Bailie : Professeur à la Dominican School of Theology and philosophy, Berkeley

 

Celui par qui le scandale arrive, Entretien avec Marie-Stella Barberi  de René Girard et Maria-Stella Barberi (éd. Desclée de Brouwer / 2004)

 

Le vocabulaire de René Girard, de Charles Ramond, Editions Ellyse Marketing, 2005 rev et augmenté 2008

René Girard, a fait entrer dans le langage courant le « désir mimétique », le « bouc émissaire », la « sacralisation de la violence », les « textes de persécution », ou le « lynchage fondateur » – pour n’évoquer que les plus célèbres de ses propositions. Le présent Vocabulaire propose à la fois une vue synthétique des thèses principales de la « théorie mimétique » et une vue détaillée des termes dans lesquels elles sont formulées.
Charles Ramond : professeur d’histoire de la philosophie moderne et contemporaine à l’Université de Bordeaux, et directeur du Centre de recherches « Lumières, Nature, Sociétés ».
 

Rompre avec la vengeance, lecture de René Girard de Denis Jeffrey, Presses de l'Université Laval

ll arrive que la vengeance devienne la principale raison de vivre. Elle s'installe au creux de l'âme et croît tel un sentiment sacré que rien ne peut contenir. À l'évidence, les sentiments mêlés de douleur et d'impuissance ne trouvent pas facilement de consolation.
René Girard a essayé de comprendre pourquoi la violence appelle la violence comme la vengeance appelle la vengeance. Il montre que la vengeance contamine les sources de vie, cancérise la mémoire, devient hantise et obsession. Il a cherché à connaître les moyens mis en œuvre, au cours de l'histoire de l'humanité, pour contrer la contagion de la vengeance.
Dans ce petit livre, sont présentées les idées de René Girard sur la violence et les rites de pacification. Son parcours nous oblige, d'emblée, à préciser sa théorie du désir mimétique et de la rivalité comme origine de la violence.
Denis Jeffrey est professeur d’éthique à la faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages dont Jouissance du sacré, Rompre avec la vengeance : lecture de René Girardet, en collaboration, Enseigner et séduire, et Enseigner et punir. Il est aussi l’auteur de plusieurs articles portant sur les rituels, le deuil et la violence.
 

René Girard, le penseur du désir et de la violence  Hors-série Philosophie magazine , octobre 2011

Le Magazine Philosophique présente l'oeuvre de René Girard à travers différentes contributions:

  • Le triangle du désir (avec les contributions de Marc Anspach, Boris Cyrulnik, Pierre Pachet, Marie-Claude Sicard et Jean-Michel Oughourlian)
  • Le bouc émissaire (avec les contributions de Monique Dagnaud, Eric Debardieux, Paul Dumouchel, Marcel Hubert, Antoine Garapon).
  • De la révélation à l'Apocalypse (avec les contributions de Henri Atlan, Benoît Chantre, Benoît Durieux, Jean-Pierre Dupuy et Peter Thiel.)


 

Pour approfondir (ouvrages girardiens critiques) : 

 

OUVRAGES COLLECTIFS : 

 

La spirale mimétique - 18 leçons sur René Girard, sous la direction de Maria-Stella Barberi (éd. Desclée de Brouwer / 2001) Textes  de C Bandera, M-S Barberi, A Barlett, P d'Elbée, G Fornari, C Frémont, P Ganne, S Goodhart, M-L Martinez, D Mazzù, A MC Kenna, W Palaver, E de Rosny, R Schwager, L Scubla, M Serres, M R Solarte Rodriguez, S Tormelleri.

 

Cahier de l’Herne René Girard

Dirigé par Mark-Rogin Anspach


Textes de :
Luigi Alfieri ,Mark Rogin Anspach ,Ann W. Astell ,Gil Bailie ,Elena Balzamo ,Pascal Bruckner ,Benoît Chantre ,J. M. Coetzee ,Michel Deguy ,Paul Dumouchel ,Jean-Pierre Dupuy ,Roberto Escobar ,Eric Gans ,Jacques T. Godbout,Jean-Christophe Goddard ,Sandor Goodhart ,Henri Grivois ,Jean-Claude Guillebaud ,Daniel Lance ,Reginald McGinnis ,Andrew J. McKenna ,André Orléan ,Jean-Michel Oughourlian ,Pierre Pachet ,Colette Petonnet ,Paul Ricoeur ,Pierre Saint-Amand ,Raymund Schwager ,Lucien Scubla ,Michel Serres ,Simon Simonse -Textes de René Girard : 
 

Violence et vérité - Actes du colloque de Cerisy, Grasset, 1985

Sous la direction de Paul Dumouchel et Jean-Pierre Dupuy
http://www.ccic-cerisy.asso.fr/girardTM85.html

 

René Girard , La théorie mimétique, de l'apprentissage à l'apocalypse

Editions des Presses universitaires de France, 2010
Ouvrage coordonné par Charles Ramond, Avec les contributions de Christian Lazzeri, Stéphane Vinolo, Domingo Gonzalez, Benoît Chantre, Charles Ramond.

La « théorie mimétique », cœur de la pensée de René Girard, a connu ses derniers développements avec l’ouvrage de 2007 Achever Clausewitz. Elle englobe maintenant l’ensemble du champ anthropologique, de « l'apprentissage » par imitation à la menace de « l’apocalypse » nucléaire, en passant par les variations infinies du « désir mimétique ». Elle entre de ce fait en rivalité avec d’autres grandes hypothèses anthropologiques.Rédigé par les meilleurs spécialistes, le présent recueil engage pour la première fois cette confrontation globale de la « théorie mimétique » avec ses concurrentes : théories de la reconnaissance et de l’empathie (Honneth, Spinoza, Smith), existentialisme phénoménologique (Sartre), doctrine théologico-politique (Juan Donoso Cortés), théologie paulinienne de la foi, et catastrophisme contemporain (Günther Anders). Une contribution majeure à l’épistémologie des sciences humaines.

 

 

Ouvrages directement inspirés de la pensée de rené girard [1]

 

Aglietta M., Orléan A., La Violence de la monnaie, Paris, Puf, 1998

Alison J., Le Péché originel à la lumière de la Résurrection, Paris, Cerf, 2009.

Alison J., 12 Leçons sur le christianisme, Paris, Desclée De Brouwer, 2015.

Anspach M. Œdipe mimétique, Paris, L’Herne, 2010.

Chantre B., Les Derniers Jours de René Girard, Paris, Grasset, 2016.

Deguy M., Dupuy J.-P. (dir.), René Girard et le problème du mal, Paris, Grasset, 1983

Dumouchel P., Le Sacrifice inutile, Paris, Flammarion, 2010

Dupuy J.-P., Dumouchel P., L’Enfer des choses, Paris, Seuil, 1979.

Dupuy J.P. Ordres et désordres, Paris, Seuil, 1982.

Dupuy J.-P., La Marque du sacré, Paris, Carnets Nord, 2008.

Girard R., Vattimo G., Christianisme et modernité, Flammarion, « Champs », 2009.

Oughourlian J.-M., Un mime nommé désir, Paris, Grasset, 1982.

Oughourlian J.-M., Notre troisième cerveau, Paris, Albin Michel, 2013.

Perret B., Penser la foi chrétienne après René Girard, Paris, Ad Solem, 2018.

Ramond C. (dir.) « René Girard politique », Cités, no 53, 2013.

Schwager R., Avons-nous besoin d’un bouc émissaire ?, trad. É. Haeussler et J.-L. Schlegel, Flammarion, 2011

Scubla L., Lire Lévi-Strauss, le déploiement d’une intuition, Paris, Odile Jacob,1998

 

(On retrouvera ces ouvrages dans les bibliographies détaillées des différents domaines de recherche)

 

[1] On trouvera sur le site de COV&R, (www.uibk.ac.at/theol/cover) la bibliographie des ouvrages en anglais sur René Girard. 

 
Dernière modification : 04/04/2020